FAQ


Nous sommes rémunérés directement par les fournisseurs en tant qu’apporteur d’affaire.
C’est donc un service gratuit pour le client mais payant pour le fournisseur.


C’est exactement le même principe que le courtier en assurance ou en immobilier. Nous sommes un intermédiaire qui accompagne ses clients à choisir la meilleure solution pour eux.


Nous pouvons renégocier pour vous dès à présent votre contrat de fourniture et ce jusqu’à 3 ans à l’avance.


A vrai dire, oui mais celles-ci sont entièrement prises en charge par nos services et cela gratuitement. Vous n’avez qu’une seule chose à faire, nous transmettre votre facture et on s’occupe du reste.


Pas de panique, notre équipe d’expert prendra toujours le temps de vous expliquer votre facture et répondra à vos demandes le plus vite qu’il est possible. La satisfaction de nos clients est notre priorité.


En aucun cas, le changement de fournisseur se fait à distance de manière informatisé via la plateforme ENEDIS mis à disposition des acteurs du marché de l’énergie.


Non, le changement de fournisseur se fait à distance de manière informatisé via la plateforme ENEDIS à 00h sans aucune coupure.


ENEDIS reste votre interlocuteur quelque soit le fournisseur que vous choisissez, le gestionnaire de réseau est un monopole qui est soumis à une mission de service public. ENEDIS a une obligation de non-discrimination à l’accès au réseau, ce qu’il l’oblige à intervenir sous les mêmes délais et avec la même qualité de service.

Votre numéro d’urgence en cas de dépannage reste d’ailleurs le même et dépend de votre région.


Tous les consommateurs professionnels vont être contraint de quitter le TRV d’ici le 31/12/2020.

Exception faite des clients ayant une puissance souscrite inférieur ou égale à 36 kVA et répondant à une des deux conditions :

  • Employer moins de 10 personnes
  • CA inférieur à 2 millions d’euros

Concernant le gaz, il n’y aura plus du tout de TRV à partir du 1er décembre 2020.


La loi prévoit de vous imposer un fournisseur selon une procédure organisé par la CRE, de plus vous risquez une majoration de votre prix, c’est ce qu’on appelle une offre transitoire. Celle-ci a pour but d’être pénalisante pour vous inciter à changer d’offre rapidement.


Les prix de l’énergie fluctuent constamment car l’énergie s’échange sur des marchés financiers européens (la bourse de l’énergie). Les producteurs et les acheteurs échangent souvent via des brokers pour négocier le prix du MWh. Le marché est plutôt à la hausse ces dernières années dû à la volonté de l’Europe de s’inscrire dans la transition énergétique. (fin du charbon en France et en Allemagne)